Le Festival 2016

Edito

C'est au milieu de l'été indien que nous avons fêté cette douzième édition du festival !

Les enfants des écoles ont pu présenter leur travail à Marie Aubinais qui donne la parole à "Petit ours brun" et poser leurs questions sur son travail et la naissance d'un album jeunesse. Questions auxquelles L'auteure à répondu avec beaucoup de gentillesse et de pédagogie. Les étudiants, professeurs et bibliothécaires, ont voyagé avec délice et intérêt, "embarqués" par la verve et la chaleur de Dany Laferrière de l'Académie française, écrivain et scénariste haïtien et canadien. Pour certains, une découverte, pour d'autres, des retrouvailles. Belle rencontre aussi avec Danièle Sallenave de l'Académie française.
Un autre voyage, au Domaine aux Moines, le vendredi soir, une navigation sur la Loire avec Hélène et Jean-françois. Ils ont chanté leur fleuve, le vin, l'amour, la vie. Le public était bien présent. La dégustation qui s'ensuivit permit à chacun de s'entretenir avec eux.
La rencontre Débat à la Coulée de Serrant animée par Nicolas Joly portait sur "L'homéopathie et ses applications possibles en viticulture", passionnante comme toujours, elle était précédée par un promenade dans ce magnifique vignoble. L'après-midi du samedi, la salle du Fresne était comble,le poète et romancier franco-turc Hedi Kaddour était venu rejoindre Dany Laferrière.
Libres échanges à travers desquels, chaque auteur a pu expliquer son approche singulière à l'écriture, sa vision du monde et des Hommes. Les deux écrivains ont fait preuve d'une belle générosité et d'une grande confiance. La soirée qui suivit, au Domaine du Closel, le salon du Château des Vaults était comble. Soirée consacrée aux deux auteurs de l'après-midi à travers des lectures de leurs oeuvres et en leur présence. Une dégustation d'un vin du Domaine clôturait superbement cette journée "Terres à Livres".
Enfin, le dimanche après-midi, journée "Terres à Vins", Françoise Argod-Dutard nous a aussi transportés, dans le temps, cette fois-ci, à travers "Le boire au Moyen-âge et à la Renaissance". Découverte intéressante, sensuelle aussi par la dégustation de L'Hypocras, cette ancienne boisson à base de vin, de miel, de cannelle et de gingembre, appelée au Moyen-âge, "Claret" ou "Piment". Deux vignerons de l'AOC Savennières, Sylvie Plessis et Claude Papin, nous ont invités à une dégustation commentée de leurs vins.

Danièle Sallenave a ensuite "fermé le ban" de cette belle treizième édition.

Nous préparons, d'ores et déjà le Printemps du festival, fin avril 2017, ce sera notre prochain rendez-vous.

Merci à vous pour votre précieuse fidélité.

Toute l'équipe du festival se joint à moi pour dire à Dany Laferrière combien nous pensons chaleureusement à lui, en ces journées sombres que vivent les haïtiens.

Catherine Goulpeau
Vice-présidente


Ouverture du festival

Tandis que les grappes de raisin se gorgent de soleil pour préparer de belles vendanges, le programme du festival 2016 est arrivé à maturité.

De beaux auteurs vont venir enrichir notre manifestation :
A la salle du Fresne, le jeudi 22, Marie Aubinais, fera vivre auprès des enfants, le célèbre « Petit ours brun ».
le vendredi 23, la romancière Joy Sorman, viendra à la rencontre des étudiants d’Anne Prouteau, Maitre de conférences à l’UCO et des bibliothécaires du Département formés par le Bibliopôle, ainsi que de tous les lecteurs intéressés par son univers singulier et profond.
Le samedi 24, nous accueillerons Dany Laferrière de l’Académie française, brillant romancier haïtien et canadien qui se définit ainsi « J’écris avec ce que je suis, avec mon sang, mon esprit, mes émotions, mes voyages » et Hédi Kaddour , poète et romancier franco-tunisien, Grand prix du roman de l’Académie française pour qui « la littérature est le lieu de l’exactitude et de la pertinence. Les mots les plus simples dans l’ordre le plus juste » Ils échangeront, en toute liberté, avec un public fidèle et attentif.

Musique et lecture accompagneront nos deux soirées :
Le vendredi 23, soirée d’ouverture au Domaine aux Moines, récital Hélène et Jean-François Salmon. Ils chantent si bien la Loire, le vin, l’amour et la vie que nous naviguerons avec délice à leurs côtés et prolongerons la soirée autour d’une dégustation de vins AOC Roche aux Moines offerte par le Domaine.
Le samedi 24, soirée littéraire Danièle Sallenave , au Domaine du Closel, lectures autour de Dany Laferrière et Hédi Kaddour, en présence des auteurs, de Danièle Sallenave de l’Académie française et du romancier Jean-Marie Laclavetine. Une dégustation d’AOC Savennières, offerte par le Domaine achèvera cette soirée en beauté.

Le vin, bien sûr, est à l’honneur au côté des belles lettres :
Le samedi 23, au matin, au Clos de la Coulée de Serrant, une rencontre-débat initiée et animée par Nicolas Joly sur « L’homéopathie et ses applications possibles en viticulture »
Le dimanche 24 après-midi, à la salle du Fresne, Françoise Argod-Dutard, professeur honoraire de langue et de littérature française à l’université Michel de Montaigne-Bordeaux 3 et membre du Cervin et des Lyriades, association partenaire du festival, va nous faire voyager et déguster le vin à travers le temps et l’espace.
Nous continuerons notre voyage littéraire avec Jean-Marie Laclavetine et viticole avec les vignerons de l’AOC Savennières et leurs invités.

Les dégustations commentées et attendues suivront, et enfin, notre présidente Danièle Sallenave de l’Académie française clôturera cette douzième édition du festival littéraire de Savennières. Nous vous attendons avec grand bonheur...


Catherine Goulpeau, Vice-présidente.



Chenin faisant

Chenin faisant : une nouvelle rubrique, ouverte, à partir d’aujourd’hui, sur notre site.
Ouverte à des propositions, des contributions, des réflexions, de la prose et de la poésie.
Tous placés sous le même signe : la rencontre de la vigne et du livre. Sous le signe du chenin.

Danièle Sallenave de l'Académie française.

Lire la suite »


Jean-Marie Laclavetine

vient de sortir chez Gallimard "collection blanche" un très joli roman intitulé "Et j'ai su que ce trésor était pour moi"

Et j'ai su que ce trésor était pour moi - Jean-Marie Laclavetine © Gallimard Pour réveiller Julia, Marc invente, à partir de leur histoire d'amour, un torrent de récits où se mêlent le suspense et l'émotion, la gravité et le rire, exaltant le pouvoir enchanteur de l'invention romanesque.

288 pages, 140 x 205 mm, achevé d'imprimer : 01-12-2015.
ISBN : 9782070178001 - Gencode : 9782070178001 - Code distributeur : A17800